Comment comparer deux offres de regroupement de crédits ?

Dans le cadre d’un projet de regroupement de prêts, il est tout à fait possible de solliciter deux entités distinctes pour obtenir la réduction de ses mensualités, il est cependant conseillé de suivre quelques bonnes pratiques pour éviter des blocages, car oui il est possible de bloquer un dossier de regroupement d’emprunts.

Simuler le regroupement de ses crédits

Le regroupement de prêts est une opération de banque invitant un emprunteur à réajuster ses mensualités de crédits, c’est-à-dire à les réduire jusque -60%. Cette solution présente des avantages comme la baisse de mensualités, la simplification des remboursements, la possibilité de financer un nouveau projet mais aussi des inconvénients comme par exemple la majoration du coût total du crédit ou encore l’allongement de la durée de remboursement.

En tout état de chose, il faut avant réaliser une simulation de rachat de crédits en ligne, via un simulateur gratuit sur internet ou par le biais d’une agence bancaire, voire d’un courtier. Cette première étape constitue la démarche comparative, mais il est conseillé de bien sélectionner l’organisme sollicité, c’est-à-dire de comparer un courtier avec une banque et non deux courtiers ensembles. En comparant deux courtiers proposant du rachat de crédits, on se risque à des blocages.

Éviter la mise en concurrence des courtiers

Le courtier en rachat de crédit comme pour tout autre type de crédit est une structure indépendante travaillant soit pour le compte du client (courtier), soit pour le compte d’établissements de crédits (mandataire non exclusif). Voir le site de l’ACPR pour plus de détails sur le statut de l’intermédiaire bancaire. Dans les deux cas, le courtier a pour mission de dénicher la meilleure offre en réalisant une étude de la situation de son client et en présentant la demande aux banques partenaires. Tout le travail est réalisé par le courtier qui va ensuite présenter l’offre au client, lequel peut accepter ou refuser.

Un blocage peut subsister si l’emprunteur met en concurrence deux courtiers car bien souvent ces petites structures travaillent avec les mêmes établissements de crédits et ces établissements n’acceptent qu’un seul dossier au nom d’un client, la priorité est assurée au premier arrivé. De ce fait, il est monnaie courante au sein des établissements de crédits de recevoir des dossiers de clients déjà en cours de délibération, ce qui fait perdre du temps au second courtier qui n’aura pas d’autre solution. Il faut donc privilégier la mise en concurrence d’un courtier et d’une banque classique.

Comparer les offres de regroupement de crédits

Une fois les offres de regroupements de crédits reçues, il faut comparer le coût total du crédit, c’est lui qui détermine le coût du regroupement de crédits et donc la somme à rembourser au prêteur. Le taux peut être comparé mais après il faut s’attarder sur le montant de la mensualité, afin d’éviter tout déséquilibre dans les mois à suivre, ce montant doit être adapté aux besoins de l’emprunteur. Enfin, l’assurance de prêt se compare avec le TAEA, c’est souvent un produit rémunérateur, autant négocier cette partie également avec le courtier ou la banque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *