Les tarifs professionnels des banques

Lorsqu’une entreprise se crée, les fondateurs doivent impérativement ouvrir un compte bancaire professionnel pour permettre son immatriculation et pour déposer son capital. Comment alors choisir sa banque ?

Les professionnels sont confrontés à des tarifs plus élevés et moins transparents

La loi a exigé que de nombreuses contraintes de transparence soient soumises aux banques pour simplifier les frais bancaires. Cependant, ces contraintes ne sont pas valables pour les professionnels lorsqu’ils créent un compte. De ce fait, plusieurs éléments et tarifs ne sont pas mentionnés dans les brochures pour professionnels. Il faut savoir que les tarifs pour créer un compte varient d’une entreprise à une autre. Par exemple, certains professionnels comme les commerçants, les agriculteurs, les artisans…ont des tarifs spéciaux. Les petits professionnels sont alors confrontés à des tarifs plus élevés que les particuliers. Vous pourrez voir les tarifs en vigueurs sur le marché en suivant ce lien https://www.compte-pro.com/comparatif-de-comptes-bancaires-professionnels.

En général, tous les professionnels petits ou grands sont confrontés à des tarifs très élevés par rapport aux particuliers. Il est donc primordial de bien vérifier et de suivre les lignes tarifaires proposées par une banque. On peut également remarquer que les frais sont indiqués hors taxe. Cela implique que la note finale va encore augmenter. Il y a aussi les autres lignes tarifaires comme : les frais d’abonnement aux packages, de tenue de compte, des cartes bancaires, de commission d’intervention, d’abonnement à une interface internet, de mouvements, d’interventions, ainsi que les frais annexes…En résumé, il s’agit de tous les services nécessaires pour gérer l’activité d’une entreprise.

tarif banque pro

Comment réduire ses frais bancaires ?

Pour pouvoir réduire leurs frais bancaires, plusieurs stratégies s’offrent aux professionnels :

Il faut comparer les offres des banques

Choisir sa banque n’est pas toujours facile pour les professionnels. En effet, les banques ne manquent pas, mais il est plus difficile d’avoir des renseignements fiables et avantageux pour créer un compte professionnel à moindre coût. Les frais bancaires varient d’une banque à une autre. Avant d’ouvrir un compte bancaire, une entreprise doit alors procéder à une comparaison des offres qui existent.

Pour obtenir la meilleure offre et les frais les plus bas, certaines entreprises ont recours à un comparateur spécialisé. En général, il faut compléter un questionnaire sur ses attentes et ses besoins, puis toutes les offres adaptées sur le marché seront proposées. Le coût de la carte bancaire, les frais de virement, les commissions d’intervention ou de mouvement…ainsi que les types de forfait pour les banques à distance seront détaillés dans un tableau comparatif. Notons qu’il est possible d’ouvrir un compte bancaire en ligne ou par l’intermédiaire des banques traditionnelles.

Il est nécessaire de savoir également que les frais bancaires annuel d’un particulier peuvent s’élever à 150 euros, alors que pour une TPE, ils s’élèvent jusqu’à 1500 ! Et bien évidemment, ce tarif varie cela la banque. Pour pouvoir choisir la meilleure banque, il est donc nécessaire de faire une comparaison des prix.

Pour pouvoir vous faire une idée des tarifs actuels et des services proposés, voici une énumération de quelques banques professionnelles :

  • Monabanq : Une banque faite pour les auto-entrepreneurs. Le forfait mensuel est de 7 €. Quant à la carte, cette banque propose un Visa classic (+1€) ou un Visa Premier (+3€). Elle offre un chéquier sur demande et ne finance pas les entreprises. Enfin pour le terminal de paiement, elle est compatible avec SumUp et Izettle.
  • Qonto : Cette banque est également faite pour les auto-entrepreneurs, les sociétés (SAS, SARL, SCI, SASU, EURL), les associations ainsi que les professions libérales et médicales. Les frais mensuels sont à partir de 9 €. Elle propose une carte Mastercard, mais n’offre pas de chéquier. Elle ne finance pas les sociétés et son terminal de paiement est de 29 € puis 1,5 % par transaction (iZettle).
  • Anytime : Elle est faite pour les associations, les artisans, les indépendants, les auto-entrepreneurs et les sociétés (SARL, SAS, SCI, EURL, SASU). Le tarif mensuel à payer est de 9,5 €. Elle offre une carte Mastercard France / international. Elle n’offre pas de chéquier et ne finance pas. Quant au terminal de paiement, il est de 79 € puis 1,7 % par transaction.
  • Boursorama Banque : Faite pour les entreprises individuelles (artisans, commerçant et profession libérale) ou les auto-entrepreneurs, cette banque propose un tarif mensuel de 9 € TTC, et une carte Visa Classic ou Premier. Elle n’offre ni chéquier ni financement. Si une entreprise est à découvert, elle peut retirer jusqu’à 4000 €. Le terminal de paiement est de 29 € puis 1,75 % par transaction (iZettle).
  • The Mobile Bank N26 : Cette banque ne demande pas de frais mensuel. Elle propose une carte Mastercard business, mais pas de chéquier. Elle ne finance pas les entreprises et ne possède pas de terminal de paiement.
  • Sogexia : Cette banque est faite pour les PME, les professions libérales et indépendants, les entreprises individuelles et les auto-entrepreneurs. Les frais mensuels varient de 0 à 3 € (s’il n’y a aucune activité). Elle offre à l’ouverture du compte une carte Mastercard, mais pas de chéquier.
  • One : Elle est faite pour les associations, les artisans, les indépendants, les auto-entrepreneurs et les sociétés. Les frais mensuels sont élevés à 29,90 €. Et elle offre une carte Visa Business.
  • Shine : C’est une banque pour les micro-entrepreneurs et les Freelances. Il n’y a pas de frais mensuel à payer. Shine offre à ses clients une Mastercard.

Les entreprises peuvent négocier avec la banque

Il est tout à fait possible de négocier les frais avec votre banquier. Les TPE et les PME sont les plus avantagées dans cette démarche, car de nos jours les banques sont plus flexibles pour créer une collaboration à long terme. Les frais fixés par la banque dépendront de la taille de votre entreprise ainsi que des avoirs personnels que vous posséderez. La plupart du temps, les fondateurs optent pour la même banque pour créer leur compte bancaire personnel et professionnel. De cette manière, les banques n’hésitent pas à diminuer les frais bancaires. Par contre, il faut savoir que les frais susceptibles de diminuer sont les frais de dossier, de tenue de comptes, les commissions de plus découvert et de mouvements.

ouvrir son compte professionnel

Il est judicieux de prendre un package

Contrairement à la création d’un compte pour particuliers, pour créer un compte bancaire professionnel, il est avantageux de prendre un package. En effet, une fois rassemblées dans un seul package, les offres sont moins chères. Avec un package, l’entreprise bénéficie d’une large gamme de services.

Il faut bien choisir son réseau d’agences

Le choix du réseau d’agences est également primordial. Généralement, les entreprises choisissent leur agence en fonction de la proximité géographique. Cela permet de raccourcir le trajet dans le cas où l’entreprise doit faire des versements ou des retraits. Par contre, le choix de l’agence peut être imposé par la banque elle-même. Cela peut arriver dans le cas où la création d’un projet a nécessité un crédit et de ce fait, la banque demande la domiciliation des comptes de l’entreprise.

Il faut avoir une bonne relation avec son conseiller bancaire

Il est conseillé d’avoir une bonne relation avec son conseiller bancaire pour pouvoir négocier et demander des services spécifiques. Pour pouvoir jouir des mêmes avantages que sur leur compte personnel, certains professionnels laissent également la gestion de leur compte professionnel à un même conseiller. Plus ouvert et plus compréhensif sur votre situation, le conseiller pourrait s’avérer être moins strict et proposer des solutions à vos problèmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *